Fractus V – Sidi Larbi Cherkaoui

Project description

Je partage avec vous un spectacle de Sidi Larbi Cherkaoui, chorégraphe belge d’origine marocaine, de danse contemporaine.

Fractus V, c’est un voyage multiculturel et multidisciplinaire. C’est l’harmonie évidente de combinaisons ethniques multiples. Une rencontre multiculturelle d’expressions scéniques au service d’un message, celui de la liberté d’expression. Fractus V, c’est la fracture entre l’individu et la société dénoncée avec une intensité organique par cinq danseurs aux nationalités et styles différents. Danseurs sublimés, par quatre musiciens brillants venus d’Asie et d’Afrique.

C’est au premier rang de la Maison de la Danse à Lyon que j’ai eu la chance de voir s’exprimer ces artistes surdoués d’une beauté organique intense.

Et le lien en fin d’article vous donne directement l’accès à ce voyage multiculturel.

La danse contemporaine délivre un message

Voici un spectacle qui donne à voir, qui émeut, qui chamboule, qui remet en cause, qui transporte et qui élève les consciences.

Je vous parlais des messages dans la danse contemporaine dans un article précédent (Anna Halprin, pionnière de la danse contemporaine). Fractus V délivre clairement un message politique, dans l’écriture du mouvement et l’énonciation des textes de Noam Chomsky. J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de ce linguiste dont les textes contre la pensée dominante et la fabrication du consentement sont très intéressants.

La danse contemporaine et la liberté dans le mouvement

La danse contemporaine donne la possibilité à notre corps de s’exprimer dans le mouvement. Fractus V donne un bel exemple de richesse de mouvements et d’explorations diverses ; l’exploration au sol – très présente dans le style Cherkaoui, l’exploration à plusieurs, l’exploration des styles, etc.

Fractus V, une fusion cosmopolite vitale

Fractus V, m’a donnée envie d’appartenir à toutes les ethnies. Il énonce la fracture entre l’individu et la société mais révèle l’union évidente des peuples. Il révèle avec puissance que la rencontre de l’autre est une richesse culturelle évidente. La mise en scène de l’harmonie incontestable des nos humanités ravive mes espoirs. Espoirs, que les récentes propagandes de souveraineté nationale véhiculée par des politiques démagogues, assoiffés de pouvoir avaient quelque peu désespérés.

La rencontre de l’autre et l’harmonie du mélange de nos cultures sont bien plus puissantes que les discours haineux et discriminants.

Le ralliement à une pensée de masse n’est pas une fatalité. Et l’art est là pour aiguiser notre esprit critique. Plutôt que de cultiver une peur nébuleuse mais puissante, il met en scène les déviances d’une société contemporaine aveuglée par des chiffres sur un compte bancaire et obnubilée par de faux besoins.

La diversité culturelle de Fractus V m’a émue et fait beaucoup de bien.

Fractus V, un spectacle visuel et musical

Le style Cherkaoui donne clairement à voir. Si vous ne connaissez pas la danse contemporaine, je vous invite à découvrir son œuvre. Elle est spectaculaire.

Elle mêle danse et musique. Dans Fractus V, les musiciens font partie de la chorégraphie et les danseurs chantent. La rencontre de ces voix d’horizons très distincts est vibrante. Je redécouvre la puissance des harmonies. Les différentes tessitures de ces artistes exploraient des émotions diverses et complémentaires. Les basses vibrantes m’ont particulièrement apaisées et fait voyager.

La découverte des instruments ethniques que je ne connaissais pas a fait raisonner en moi de nouveaux sons, et de nouvelles émotions.

L’instrument à percussions asiatique, en venant chercher mon palpitant, m’a rappelée que nous avons grand besoin d’expression corporelle. Un besoin organique d’animalité que notre société occidentale récuse. Noblesse oubliée de notre chair. Nous sommes humains et notre matière a besoin de s’exprimer sans ces chaines sociétales oppressantes. Je me suis sentie libre pendant ce spectacle.

 

Sidi Larbi Cherkaoui vous propose un voyage multiculturel de 75 minutes qui restera gravé. Une danse contemporaine spectaculaire et accessible qui délivre un message.

C’est l’expression artistique que j’apprécie. Elle énonce les dérives de la société contemporaine et nous ramène à des choses essentielles, l’organicité de notre corps et l’amour qui nous unit.

Ah oui, et … mon émotion de premier rang, les larmes de danseurs virils qui ont livré une prestation intime et puissante, émus devant l’intensité de notre réceptivité. Ces instants de partage entre êtres humains n’ont pas de prix. Je remercie chaleureusement ces artistes brillants pour ce moment de magie. Un instant suspendu parmi une actualité médiatique mêlant pauvreté intellectuelle déconcertante et atrocité.

Comme promis, voici le lien du spectacle dans son intégralité: http://concert.arte.tv/fr/fractus-v-de-sidi-larbi-cherkaoui-la-maison-de-la-danse-de-lyon

< Retour au carnet d’inspiration