Pattern Magic - La magie du patronnage

La magie du patronnage, c'est une collection de livres de patronnage assez surprenante. Les pièces présentées ne sont pas toutes portables au quotidien. Toutefois, les prouesses techniques utilisées pour créer ces modèles étonnants sont particulièrement intéressantes. Je pense que ces ouvrages Pattern Magic sont un tremplin pour développer sa créativité dans le patronnage. Les déplacements de pince inspirent particulièrement. Ces ouvrages vous donneront notamment de nombreuses idées de drapés.

La collection Pattern magic de Tomoko Nakamichi est-elle abordable à tous ?
Il faut être curieux et amoureux du patronnage. Le titre français du patronnage est particulièrement bien trouvé ; la magie du patronnage.
Le patronnage, c'est exactement cela. Donner vie à des croquis. C'est un instant que j'apprécie particulièrement dans la création. C'est une étape extrêmement exigeante où il faut être précis. Mais quel bonheur !
Quant au niveau pour aborder cette méthode, il me semble qu'il faut avoir déjà patronné pour avoir quelques notions. Ensuite, c'est la volonté qui compte.
Les explications des livres de Tomoko Nakamichi sont relativement concises mais claires.

Votre morphologie correspond-elle au standard de Pattern Magic ?
Le standard pour cette série d'ouvrages, c'est la femme japonaise. Alors clairement, je n'y corresponds pas du tout. Cela nécessite donc quelques ajustements. Notamment, je n'utilise pas le patron de base de Pattern Magic mais le mien, établi d'après la méthode Esmod.

Pattern Magic - Le noeud Musubu

Le noeud Musubu a été mon premier test de la méthode Pattern Magic. En principe, je suis assez peu satisfaite de mes tests. Mais cette fois, je suis heureuse du résultat. Je vous invite à voir le résultat et mes conseils pour réaliser le noeud musubu sur cette page.

 

Pattern Magic - Le haut Etoile

Le haut Etoile se situe dans le livre Pattern Magic 2, dans la catégorie différentes parementures, différentes allures. L'encolure et la ligne d'ourlet dessinent un drapé asymétrique. C'est ce drapé qui m'a attirée.

Remarques générales

Le choix du tissu

Les deux hauts que je vous montre sont en réalité des toiles. Il ne me restait plus de tissu dédié alors j'ai utilisé du tissu classique. Mais je vous conseille de choisir un tissu pas fluide mais pas rigide non plus. Le premier (le fleuri) est trop fluide. Le drapé est donc un peu lâche. Le second (le jaune) est trop rigide. Les plis sont donc assez rigides et le drapé manque de mouvement. Il faudrait un intermédiaire entre ces deux.

Encolure et ourlet asymétriques ou juste encolure

Le livre Magic Pattern propose différentes encolures et notamment l'encolure asymétrique seule (sans l'ourlet). Cela peut-être une solution, notamment si l'aspect court du haut étoile vous dérange. J'avoue que tel qu'il est présenté dans le livre, il est difficilement portable, à moins d'assumer totalement le crop top.

Morphologie

En ce qui concerne les morphologies, ce n'est pas forcément le type de décolleté qui sied aux fortes poitrines. Cela accentue en effet le volume. En revanche, je pense que c'est parfait pour les petites poitrines.

Le patronnage du haut étoile à encolure et ourlet asymétriques

Les conseils que je pourrais donner après avoir testé ce modèle de patron sont les suivants :

Patronner sur un devant entier (et non sur une moitié).
Dessiner la parementure avant de réaliser les ouvertures du drapé.

La parementure :

Je vous conseille d'adjoindre à cette parementure du devant, les parementures d'emmanchures et de dos (voir photos ci-dessous). Le choix de la parementure plutôt que de la doublure se justifie, s'impose même pour conserver l'ampleur du drapé. Veillez donc à bien respecter le dessin de la parementure qui est proposé par le livre Pattern Magic.
D'ailleurs, pour l'adjonction des parementures d'emmanchures, veillez à ne pas faire descendre trop bas la jointure entre les deux. Cela aurait pour conséquence de tirer un peu la parementure devant et donc d'annihiler l'aisance du drapé.

Le point e :

C'est le point qui détermine la hauteur de l'ourlet. Le livre indique qu'il doit se situer à 11 cm, mais je trouve que cela fait une ligne trop abrupte (en tout cas sur mon patron). Je vous conseille d'essayer 7cm.

Sur ma première toile (la fleurie), j'ai respecté les 11cm et cela créé une disproportion. Cela vient-il aussi peut-être du fait que sur mon patron de base, la pince de taille est très large. Du coup, quand j'ai déplacé mes pinces selon la méthode Pattern Magic, et ouvert celles-ci, cela a déplacé le côté du devant de biais. Je pense que ce serait plus harmonieux avec un patron de base correspondant à une morphologie plus standard que la mienne.
En résumé, je ne suis pas certaine que ce type de patronnage soit adapté aux morphologies en huit.

Pour mon deuxième essai (le jaune), j'ai dessiné un point e à 7 cm et non plus 11 cm. C'est mieux mais il n'en demeure pas moins que le haut est très court et que si je devais le refaire, je le ferais plus long.

Le montage du haut étoile à encolure et ourlet asymétriques

Les étapes:

  • surjeter toutes les pièces
  • Coudre les épaules dos et devant
  • Coudre la parementure aux lignes d'encolure, d'ourlet et emmanchures
  • Coudre le zip invisible
  • Aplatir les coutures au fer avant de retourner l'ensemble
  • Former le pli au fer sans trop insister
  • Faire un ourlet invisible pour le dos

En résumé, ce n'est pas spécialement un haut qui va à ma morphologie mais j'étais curieuse de tester ce drapé. Je le referai peut-être pour ma compagne. En tout cas, je l'ai trouvée plutôt simple à réaliser. Alors, je vous le conseille, d'autant plus si vous cherchez un joli drapé et que vous avez une morphologie plus fine que la mienne.
J'ai hâte de tester un autre patronnage de la méthode Pattern Magic, la magie du patronnage !

Je vous laisse avec quelques photos prises à l'atelier, puis avec les hauts portés.

 

Retrouvez d'autres tutoriels ici :
< Retour aux tutoriels