Coudre la veste Maraude - Aime comme Marie

Article du 19 février 2018.

Je viens de terminer ma première version de la veste Maraude. J'ai photographié les étapes pour vous préparer ce pas à pas.
Si vous souhaitez découvrir les photos de ma veste Maraude, elles sont ici.

Les impressions générales

Maraude, c’est une jolie veste sans doublure, très bien coupée, aux détails et finitions précises.

Le livret explicatif est clair, efficace, bref top !
Je n’ai noté aucune erreur de patron. C’est à souligner car c’est assez fréquent que les patrons contiennent des petites coquilles
Je vous conseille Maraude (même pour une première veste !). Sa coupe dynamique vous permettra de coudre Maraude dans différents tissus pour des looks toujours réussis.
J’ai cousu Maraude en taille LL et je suis très satisfaite de ce choix.

Maraude est assez longue à réaliser (compte tenu des finitions en biais), mais cela vaut le coup.

Le choix du tissu

Choisissez un tissu à la densité de tissage relativement élevée pour un joli tombé.

Pour ma part, j'ai choisi du wax. A ce sujet, j'ai un petit coup de gueule à passer. Les étiquettes collées!!! Vous voyez ce que je veux dire? Elles sont en surnombre sur les wax que nous trouvons dans le commerce. J'ignore la raison d'un tel surnombre (hormis l'aspect publicitaire). En tout cas, je galère beaucoup à les retirer. Pas vous?

La méthode la plus efficace que j’ai trouvée est la suivante. Repasser le tissu à fer chaud (avec beaucoup de vapeur), sur le côté envers de l’étiquette. L’étiquette se décolle alors beaucoup mieux. Et vous, vous avez des conseils ?

Petit aperçu de ma veste Maraude en version Wax:

Les conseils généraux

Le secret d’une belle Maraude, c’est de jolies finitions. Il n’y a pas de doublure. C’est le biais qui termine la veste. Il faut donc qu’il soit bien posé.

Avant de commencer votre veste, il faut donc penser à acheter :

  • un fil de la même couleur que votre biais
  • un fil de la même couleur que votre tissu

Les crans de couture :

Comme souvent, je rajoute des crans de couture. Si vous avez l’habitude de me lire, vous devez le savoir. J’en mets beaucoup beaucoup. C’est mon côté psychorigide.

Assembler le wax:

Avec des tissus imprimés comme le wax, il faut faire attention à la jonction des pièces.
Notamment pour le devant, j’ai passé du temps à placer mon patron sur le tissu. Je voulais que cela corresponde exactement, que la veste termine exactement au même endroit, etc.
Le plus simple souvent, c’est de ne pas placer ses pièces dans un tissu plié mais de placer ses pièces en double sur le tissu non plié. Je vous l’accorde, cela prend plus de temps, mais bien souvent, c’est la seule solution pour avoir des pièces qui correspondent exactement.
Pour le cas présent, j’ai quand même plié le tissu, mais j’ai bien fait attention à ce qu’en le pliant, les motifs se rejoignent.

Détendre le biais:

Le livret nous invite à détendre le biais pour éviter qu’il ne gondole. Qu’est-ce que cela signifie ?
Il faut repasser le biais en le tirer légèrement avant de le coudre sur le vêtement en épinglant l’extrémité de la bande sur votre planche à repasser. Repasser à la vapeur.
Selon moi, il faut détendre le biais quand on le réalise soi même en découpant dans du tissu. Toutefois, cela ne doit pas être réalisé sur le biais du commerce. En effet, j’ai essayé sur du biais acheté dans le commerce et cela le rétrécit beaucoup trop.

Epingler le biais à la table à repasser. Étirer légèrement.

Etape non recommandée pour les biais du commerce. La vapeur les rétrécit trop.

A noter, je vous conseille le livre « Les techniques de finition haute couture, des explications pas à pas pour des résultats professionnels ».

Faire une toile

Lorsque je réalise un patron, je couds toujours une toile. Cela me permet de faire des ajustements de taille et de coupe.
J’ai gardé cette habitude, même pour les patrons du commerce. Cela me permet de vérifier la taille et de faire toutes les étapes du montage. Cela me permet d’être plus précise quand je couds la version définitive. C’est un conseil que je recommande pour toutes les réalisations.

< Découvrez le shooting photo de la veste Maraude

 

Comment coudre un biais?

Le tutoriel pour coudre un biais

Les conseils généraux :

. Ne pas surjeter les pièces

C’est un conseil global qui s’applique pour toutes les réalisations sur lesquelles vous souhaitez coudre un biais. En effet, le surjet déformerait votre tissu.
La question ne se pose pas pour la veste Maraude car aucune pièce n’est surjetée.

 Les étapes pour coudre un biais:

Première étape:

Surfiler le bord de l'encolure sur la ligne de couture (à 1 cm donc si votre valeur de couture est de 1 cm. A 1,5cm si votre valeur de couture est de 1,5cm. Pour Maraude, la valeur de couture est de 1cm).
Surfiler cela signifie faire des points de 2,5mm sur la ligne de couture (à ne pas confondre surfiler et surjeter donc).

Le surfil, sur la ligne de couture, à 1cm du bord du tissu.

Deuxième étape:

Déplier l'un des replis du biais ainsi.

Troisième étape:

Sur l’endroit du tissu (très important), placer le biais au bord de la ligne de couture réalisée à la première étape. Epingler.

Sur l'endroit du tissu, placer le bord du biais juste dessous la ligne de surfil. Epingler.

Choisir un fil de la couleur la plus proche du biais.

Quatrième étape:

Coudre dans le pli du creux. Je vous conseille de baisser la vitesse de votre machine à coudre pour être le plus précis possible.

Cinquième étape:

Repasser la partie du biais pour vous permettre de couper en toute sécurité la marge de couture juste en dessous du surfil. Il est important d’être le plus précis possible. Il faut que la coupe soit égale de partout.

Piquer dans le creux du pli du biais.

La couture dans le pli du biais.

Repasser le pli pour faciliter l'étape suivante.

Couper juste en dessous de la ligne de couture (ligne de surfil).

Sixième étape:

Repasser le biais proprement.

7ème étape:

Sur l’envers du tissu:
Marquer à la craie un repère à 2mm de la ligne de couture.
Plier la bordure par-dessus le bord de l'encolure. Placer le biais sur l’envers du tissu mais épingler sur l’endroit du tissu (pour faciliter la couture). Coudre endroit face à nous pour être le plus précis possible. Coudre dans le petit espace entre le biais et le tissu.

Note : si le biais ne dépasse pas cette couture de 2mm recoupez un peu la marge de couture.
Conseil : baisser la vitesse de la MAC.
Conseil 2 : Fil du dessus : utiliser un fil de la même couleur que le tissu. Fil de canette : utiliser un fil de la couleur du biais.

Repasser le biais.

Faire des repères à la craie, à 2mm de la ligne de couture.

Epingler sur l'endroit pour faciliter la couture suivante.

Placer le biais juste au dessus des repères à la craie précédemment effectués.

Piquer entre le biais et le tissu.

Le résultat, qui pourrait être encore plus précis!

Le résultat côté envers du tissu.

Le pas à pas de la veste Maraude - Aime comme Marie

« Assemblage de la veste
1) Préparation des parementures : »

Pour la pose du biais, je vous renvoie à mon tutoriel ci-dessus.
Pour la pose du biais sur la pièce A (la parementure), je vous conseille d’aligner la bande de biais au fur et à mesure le long de l’arrondi, sans l’étirer.

« 2) Préparation du col »

Préalablement à la couture, je marque à la craie l’emplacement de la ligne de couture surtout pour les arrondis du col.
Pour la couture du col, je vous conseille de baisser la vitesse de la machine à coudre pour faire l’arrondi le plus propre possible.
Pour ma part, je crante les arrondis mais aussi le surplus de couture tout le long de la couture.
N’hésitez pas à passer du temps sur l’étape du repassage. Cette étape vous garantira un joli col.

Cranter à l'aide de ciseaux cranteur.

L'arrondi du col cranté.

« 3) Préparation des pattes (D, E, F et G) :

Le livret nous indique :

« Veiller à marquer des revers d’1cm aux extrémités pour les pièces D, F et G » (mais pas E donc).

Qu’est ce que cela signifie?
Marquer à la craie 1cm à compter du bord sur l’un des côtés des pièces D, F et G.
Plier selon ce repère d’1cm.
Marquer au fer.
Epingler pour maintenir en place.
Réaliser la couture comme indiqué sur les schémas du livret.

En fait, cette préparation vous permettra de réaliser des pattes avec de jolies finitions et ce y compris du bord libre.

Pièce D. Repère à la craie à 1cm du bord. 

Repasser les bords pliés.

Les bords pliés et repassés. 

La couture des deux pièces D avant de les retourner sur l'endroit.

Focus sur les bords pliés. 

S'aider d'une baguette pour retourner le tissu sur l'endroit.

Je vous conseille de sortir les angles avec une épingle. 

Repasser.

En ce qui concerne la pièce H (les passants de manche) :

Comment retourner cette pièce?
Retourner les petites pièces n’est pas chose aisée.

Je vous conseille la méthode suivante :

 https://www.google.fr/amp/s/agothtale-diy.com/2015/06/23/tutoriel-couture-retourner-un-tube-fin-pour-faire-un-lien/amp/

Il faut donc vous munir d’une petite épingle à nourrice.

Pour ma part, j’ai modifié quelque peu le patron de la pièce H. J’ai ajouté 5mm au patron.
Et au lieu de piquer à 7mm du pli, j’ai piqué à 1,2cm du pli.

Autre modification apportée au livret :

J’ai d’abord coupé mes segments, avant de les retourner un par un donc. Je n’arrivais en effet pas à retourner une si grande longueur de tube. Si vous respectez ma méthode (à savoir couper les segments avant de les retourner), je vous conseille d’assurer toutes les coutures, c’est à dire de faire des points d’arrêt pour finir chacun des tubes, des deux côtés.

J'ajoute 5mm au patron de base de la pièce H. 

Je couds à 1,2cm du pli.

Pour retourner les petites pièces, s'aider d'une épingle à nourrice. 

Insérer l'épingle à nourrice à l'intérieur et pousser jusqu'à l'autre entrée.

Je coupe les segments avant de les retourner un par un (oui, j'en ai un en trop, oups). 

Utiliser une épingle à nourrice pour retourner les petites pièces.

Insérer l'épingle à nourrice à l'intérieur, pour retourner la pièce. 

J'avoue, il faut s'armer de patience.

. "Fixer en cousant les étriers par 2"

Le livret n’indique pas la taille du repli. Je vous conseille de prévoir la même taille pour toutes les pièces concernées.

Pour ma part, j’ai fait un repère à 4,5cm des pièces G (les deux) et D (une seule) du bord. J’insère les étriers. Je plie et fait correspondre avec mon repère précédemment réaliser. Je couds.
Ma machine à coudre est capricieuse. La proximité des étriers avec le pied m’oblige à rallonger un peu mon point de couture et à ralentir la vitesse de couture. Sinon, ma MAC refuse d’avancer.

« Préparation et pose de la poche plaquée (I et J) » :

Le livret conseille de laisser une ouverture de 3cm. Je vous conseille de faire un peu plus large pour avoir une meilleure latitude pour retourner le rabat sur l’endroit.

Poser le biais sur la pièce J.

L’arrondi de la poche J :

Le livret nous conseille de passer un fil de fronce pour un bel arrondi. Ce conseil est à garder précieusement. Il vous servira pour vos poches arrondis.
Une fois la poche J plaquée, placer la pièce I (le rabat) en prenant soin de placer le côté partiellement cousu sur le haut.
Ainsi la couture ferme l’ensemble.

Poche J. Placer le biais sur la ligne de surfil. 

Le biais posé sur la poche.

Coudre un fil de fronce sur la poche. Pour cela, choisissez la largeur de point maximum.  

Froncer et créer l'arrondi.

Plier les surplus de couture avant de repasser. Epingler.  

L'arrondi une fois la poche repassée.

Epingler la poche sur un des devant (côté gauche pour moi, car je suis droitière et je trouve qu'il est plus facile de récupérer ce qu'il y a dans une poche avec la main droite).  

La poche avant couture.

Le rabat cousu.  

« 5) Préparation et pose de la poche K »

Le livret n’indique pas la taille du rectangle de thermocollant. Personnellement, j’ai découpé un rectangle de 5cm sur 15cm.

Pour la couture des poches K et K : je réalise deux coutures. En effet, je préfère anticiper les petits trous que l’on retrouve souvent dans les poches à force de les solliciter. Voir photos.

Le biais de la poche K : Voir photos.

Pour le biais de la Poche K: il nous est dit poser le biais à cheval. Je le plie et je le pose. Je couds à 2mm.

Le rectangle de thermocollant.  

Tracer à la craie les lignes de couture. Placer la poche.

Lignes de couture de la poche avant découpe.  

Découper suivant la ligne.

Retourner sur l'envers. Epingler. Repasser.  

Je réalise deux coutures, pour solidifier et éviter les petits trous de poche.

Epingler le biais sur la poche.

 

Coudre à 2mm du bord.

La poche et son biais.

  

« 6, 7 et 8 » : pas de difficultés particulières

Précision : Le livret nous conseille de fixer la parementure au buste au moyen d'une couture de maintien: c’est une super astuce qu’il ne faut pas hésiter à utiliser pour d’autres ouvrages.

« 9) Préparation des manches :»

Il nous est indiqué de ganser les coutures et nous sommes renvoyées à l’introduction. Voici ma méthode pour ganser les coutures : Plier votre biais en deux. Faites y glisser le surplus de couture à l’intérieur du biais. Piquer le biais à 2mm du bord du biais. Voir photos.

Placer le biais au bord du tissu (et non sur la ligne de couture).

  

Epingler.

Il est possible que vous ayez besoin de couper un peu le surplus de couture pour rabattre le biais.

  

Piquer à 2mm du bord du biais. Désolée, la photo est floue.

« 10) pose des passants : »

Le livret nous indique de sélectionner le point zig-zag. A cause de l’épaisseur constituée du passant replié et du tissu (wax qui plus est), ma MAC n’arrivait pas à faire un point zig-zag régulier. J’ai donc réalisé un point droit. Voir photos.

Les passants des manches, avant couture.

  

« 11) Assemblage des manches » :

Il y a peu d’embus sur les manches de ce patron. Toutefois, il y en a un peu. Je vous conseille pour répartir au mieux cet embus, de réaliser des fils de fronce entre les deux crans (dos et devant des manches) d’après les indications des photos ci-dessous.

Réaliser deux fils de fronce sur les manches pour répartir l'embus.

  

« 12) Pose des étriers dos E » : pas de difficulté particulière.

« 13) Poser un biais à cheval » : pas de difficulté particulière.

« 14) Fermer la veste » : pas de difficulté particulière.

« 15) Pose des pattes dos » :

Pour les coutures de consolidation : je vous conseille de tracer à la craie votre losange à l’intérieur d’un carré (ou rectangle). Pour ma part, j’ai dessiné un carré de 2cm.
Chacune des coutures de consolidation que vous ferez devront être de la même taille pour de plus jolies finitions. Veillez donc bien à les réaliser préalablement à la craie.

Pour coudre ce losange à l’intérieur du rectangle (carré pour moi) : je n’ai pas réussi à ne faire qu’une seule couture.
Je me souviens mes cours de primaire (oui oui, ça remonte), nous apprenions à faire cette figure d’un seul trait mais avec un triangle supplémentaire. Le tout constituant une enveloppe au final.

Ce n’est pas la figure que nous souhaitons réaliser ici. J’ai donc procédé ainsi : Les 4 premiers traits peuvent être faits d’une seule couture. Le 5ème trait par une autre couture.

Mais, vous avez peut-être une bien meilleure solution que la mienne.

Marquer à la craie la figure, avant de la coudre.

  

Une fois piquée.

L'ordre de piqure de la figure. Terminer avec le 5 en réalisant une nouvelle ligne de couture.

  

« 16) Poser un biais à plat à l’extrémité des manches »

Faire une première couture sur le bord du biais. Plier le biais une fois et deux fois. Et je pique sur le dessus avec un fil de la couleur du tissu de la veste et pour le fil de canette avecun fil de la couleur du biais. En temps normal, je n'aime pas trop ce type de finition. On voit une couture sur le bas de la manche et ma MAC étant capricieuse, j'ai parfois du mal à réaliser une couture bien nette. Pour mon wax je n'avais pas de fil de la même couleur. On voit donc la couture.

« 17) Finition au bas de la veste »

Pour le biais du bas de la veste, bien suivre les explications. Je vous conseille de faire un repère sur les deux pièces devant pour repérer exactement où commence et se termine la couture.

Placer le biais sur la manche. Superposer pour finir.

  

Repasser avant de replier.

Replier deux fois. Epingler. Repasser.

  

La couture sur le bas de la manche. je n'avais pas de fil de la bonne couleur.

Marquer à la craie le repère de début et de fin de couture sur le bas de la veste.

La couture sur le bas du vêtement.

La veste est terminée.

< Retour aux tutoriels