Lookbook création de mode "Printemps Été 2017"

 

La blouse Tosca

J'ai imaginé Tosca en pensant à ce que je voulais porter cet été: un haut à la fois féminin et confortable, suffisamment cintré mais blousant. Mon envie semblait difficilement réalisable mais je n'avais pas envie de faire des compromis.
Je voulais un vêtement aux lignes féminines mais structurées pour un esprit contemporain. En effet, j'apprécie les hauts peplum mais leur trouve un esprit trop pin-up. A mon sens, cela manque de relief pour la femme contemporaine. Je voulais créer d'autres lignes.
Ce n'était pas gagné d'allier ces deux contraintes dans la réalisation du patronage, mais je suis allée jusqu'au bout de mon idée.
Le devant présente donc un évasement en godets alors que les lignes du dos sont plus droites avec plus de caractères, rappelant la nonchalance contemporaine.

Quid des manches? Il fallait anticiper la chaleur estivale en prévoyant des manches pas trop longues mais suffisamment pour masquer la rondeur de mes bras. Pour rééquilibrer la ligne des hanches imposantes, il était intéressant de réaliser un volume. J'ai donc évasé les manches en godets (techniquement, une manche papillon).

Le décolleté en coeur croisé allie confort et féminité.

Tosca est réalisée avec une soie corail rosée, plus exactement candlelight peach et est entièrement doublée d'un voile de coton écru, orné de motifs floraux très fins.
Ce voile de coton léger m'a inspirée deux empiècements pour apporter lumière, transparence et légèreté: ceinture fine sur le devant et milieu dos.
Ces matières naturelles présentent une très belle qualité de confort.

La fluidité de Tosca s'accorde parfaitement avec un pantalon slim, de préférence blanc.

La blouse Firenze

Tosca est très agréable à porter. J'ai donc décidé de réutiliser le patron aux fins de me réaliser une autre version de cette blouse.
J'ai utilisé une broderie anglaise que j'avais achetée à la base pour me confectionner une robe.
Je suis finalement très heureuse de ce changement de perspective.

Je vous laisse découvrir quelques clichés de cette version blanche, que j'ai nommée Firenze.

La robe Phara

Une robe minimaliste loose.

Phara, a été créée pour la femme contemporaine, libre et élégante.

Son amplitude laisse suggérer le corps féminin. Je souhaite parfois casser l'image d'une féminité qui répond à ce que la société attend.

La féminité n'est pas l'image médiatique clichée que les médias diffusent en masse.
Elle est bien d'autres choses et c'est parfois bon de le rappeler.

Un vêtement loose minimaliste peut parfaitement être féminin.

Laissons s'exprimer notre féminité endogène comme nous l'entendons.

Un décolleté dos.

J'affectionne particulièrement mettre en valeur le dos féminin. Il est naturellement sensuel.

Le décolleté dos évoque une féminité charnelle assumée. Elle n'est pas là où on l'attend de prime abord.

Le détail des manches apporte de la lumière à l'ensemble et fait écho au décolleté dos.

Une robe estivale.

Phara est parfaite pour les chaleurs estivales qui arrivent.

La chemise en jean Hailey

Hailey est une chemise sur-mesure, en jean et chambray réalisée pour ma compagne.

Une chemise aux empiècements géométriques au style contemporain et structuré.

J'ai décidé de réaliser un patronage sans pinces aux fins de respecter la structure linéaire des empiècements.
De plus, cela donne à l'ensemble une ligne plus actuelle, à mon sens.
La féminité des courbes est juste suggérée.

La construction sur mesure d'une chemise vous permet de concevoir un vêtement parfaitement adapté à la morphologie et à la personnalité de votre modèle.

la-douce-rebellion-printemps-ete-2017-creatrice-mode-fashionpost-lyon-lookbook-blogger-chemise-shirt-shooting-blog-hailey

Le choix du col est déterminant.

Il doit être choisi en fonction de la morphologie du modèle et du style que vous souhaitez donner à votre création.
Les mesures de l'encolure, de la hauteur poitrine, de l'écart poitrine, des épaules, etc. déterminent le choix du col et façonnent son patronage.
Cela vous permet de porter un col boutonné en alliant élégance et confort.
Le col boutonné n'est pas juste un effet de mode. Il est une option dans le port d'une chemise. Il structure une allure.
Vous pouvez tout aussi bien choisir de porter une chemise en déboutonnant les premiers boutons, jusqu'au décolleté (inclus ou pas). Mais dans ce cas, il me semble que le choix d'un col mao, officier, romain, mandarin, cygne ou poète est plus judicieux. Vous pouvez également décider de créer complètement votre style de col. J'aime particulièrement travailler à concevoir des cols adaptés à une envie.
Lorsque j'ai conçu la chemise Garance, je cherchais à obtenir une chemise avec un col "transformable", un col qui s'adapte à mes envies.
La réalisation finale comporte trois options de col.

Pour la robe-chemise Victoire, je souhaitais un col aérien, structuré et marqué.

Le chemisier Léa et son col cassé à porter ouvert et fermé correspondait à une envie de stylé marqué, d'élégance nonchalante.

La volumineuse lavallière fleurie de Lou est pleinement assumée.

La toile contient quelques indications sur le choix d'un col de chemise pour les hommes, beaucoup moins pour les femmes.
Il est vrai que la chemise est, originairement, une pièce empruntée au vestiaire masculin. Toutefois, elle fait désormais intégralement partie de la garde-robe féminine.
Il faut donc la re concevoir en tenant compte des spécificités de la morphologie féminine et c'est particulièrement vrai pour le col.
Je publierai bientôt un guide à ce sujet!

la-douce-rebellion-printemps-ete-2017-creatrice-mode-lyon-lookbook-chemise-shirt-shooting-blog-haileyla-douce-rebellion-printemps-ete-2017-creatrice-mode-lyon-lookbook-chemise-hailey

Lors du patronage, vous devrez également choisir l'emmanchure, déterminante dans la ligne du vêtement et dans le confort.
Les emmanchures masculines sont souvent trop larges et basses ce qui nuit à une taille fit et aux mouvements.
Pour les femmes, les chemises actuelles ont souvent une emmanchure basse et large, décalée, pour un style d'apparence négligé contrôlé. En vérité, c'est beaucoup plus facilement réalisable et plus rapide à monter.
C'est donc un choix particulièrement judicieux pour les marques bas de gamme avides de fast fashion.
La structure loose est parfois intéressante. Toutefois, si vous souhaitez une chemise ajustée de qualité, le choix d'une marque de qualité sera très important.
Une marque respectueuse d'un travail de qualité, d'un patronage adapté aux morphologies actuelles et harmonieux.
Une chemise ajustée à l'emmanchure inadaptée est très vite inconfortable et inélégante.
Il faut prendre en compte un ensemble de paramètres (carrure, tour de poitrine, grosseur de bras, profondeur d'emmanchure, etc.) pour créer l'emmanchure parfaite. Les marques qui vendent des chemises à 20 euros ne prennent en principe pas le temps de concevoir des modèles en fonction de ces paramètres.

Trouver LA chemise ajustée parfaite est un parcours long et semé d'embuches.
En tout cas, essayez plusieurs marques et si vous décidez de vous mettre à la création de vêtements, ne désespérez pas de faire de très nombreux essais. Ces efforts paieront.
La chemise blanche ajustée avec un jean brut bien taillé est un classique qui vous assure une allure classe et assurée.

Ah et j'oubliais un conseil important, soyez vigilantes quant à la combinaison emmanchure de veste et de chemise. Je vous laisse imaginer les désagréments d'une veste à emmanchure étroite avec une chemise loose...

Les poignets

De prime abord, le choix des poignets d'une chemise paraît limité, en réalité, c'est une pièce aux variations multiples.
Je publierai également un guide à ce sujet.

Les pattes de boutonnage

Ah... les pattes de boutonnage. Quand on commence la création de vêtements et plus particulièrement de chemises, c'est une partie assez... délicate.
Mais une jolie patte capucin ou une patte de boutonnage invisible détermine la qualité de finition de votre chemise.
Il faudra donc y accorder une attention toute particulière.
Je vais essayer de vous faire un tutoriel sur la patte capucin. En attendant, je vous invite à consulter la page de Lydie à ce sujet:
http://dixseptquatre.canalblog.com/archives/2013/11/14/28567331.html

Bref, vous l'aurez compris, la seule limite à la création est votre imagination. Créez ce que vous souhaitez et portez ce que vous aimez.
Lancez-vous!