Île d'Oléron

Je suis de retour d'un voyage à l'Île d'Oléron dans le département de la Charente-Maritime.
Amoureuse des grands espaces naturels, j'ai adoré l'Île d'Oléron.

Bien évidemment, en voyage, je n'arrive pas à me séparer des appareils photos. Je suis revenue avec de nombreux clichés dans mes cartes SD.
Par souci esthétique, je vous les présente par lieu de prise de vue.

Pour les photographies de portrait, j'ai utilisé mon Canon 85mm f1.8.
J'ai shooté les photographies de paysage avec quasiment exclusivement mon ultra grand angle Tokina 11-20 dont je vous présente les secrets ici.
Je consacrerai je pense un second article à ce joli caillou tant il m'impressionne. D'ailleurs, il a changé ma conception de la photographie de voyage.
Avant, je réalisais beaucoup de poses longue en voyage, par exemple ici. Je trouvais que les poses longues avaient un véritable effet whaou pour les photos de paysages marins notamment.
L'inconvénient de cette pratique photographique de la pose longue, c'est l'absence de spontanéité. Il faut voyager avec son trépied et son filtre ND (et autres accessoires), prendre le temps de
tout installer. Faire face aux vents de la côte (sur la côte atlantique, cela relève presque de l'exploit), pour obtenir un cliché net. Étudier sur l'écran (tout petit) de son boîtier si l'exposition, la composition et la mise au point sont satisfaisantes. Alors oui, les poses longues, c'est magnifique, mais cela n'a rien de spontané. Et quand vous voyagez pour vous détendre et que vous êtes accompagné, vous n'avez pas forcément le temps de
toute cette procédure. Je suis d'un naturel acharné, ce ne sont donc pas ces inconvénients qui m'ont éloignée de la pose longue cette année mais bien mon Tokina 11-20.
En réalité, je ne le quittais plus. La lumière qu'il parvenait à restituer me bluffait à chaque fois. Alors, voilà, après deux ans d'utilisation mon amour pour le Tokina grandit encore plus.

Je vous laisse découvrir mes différentes propositions. Des plages qui m'ont charmée, pour des raisons différentes.
Ah oui, j'oubliais. Les photos de paysages shootées à l'ultra grand angle sont davantage à leur juste valeur sur grand écran (donc pas tellement sur téléphone).

Plage des sables vigniers

Mai 2018 • Île d'Oléron - Saint-Georges-d'Oléron - Plage des sables vigniers